Vigilance canicule : tous concerné!

Météo France annonce une alerte canicule du mardi 25 au vendredi 28 juin. Ces fortes températures sont dangereuses pour les personnes fragiles et fragilisent les personnes en bonne santé. Un numéro dédié a été mis en place par le ministère de la santé : 0800 06 66 66 disponible tous les jours de 9h à 19h (appel gratuit)

Chacun est affecté par cette canicule

En cas de forte chaleur, il est recommandé d’augmenter la quantité d’eau consommée, notamment pour les sportifs et les personnes travaillant en extérieur. La fatigue ressentie est un phénomène naturel, le corps ayant des mécanismes de défenses à la chaleur limité. Respectez des pauses régulièrement et restez si possible dans des endroits frais. Le corps se reposera dans un environnement inférieur à 25°, même si ce n’est que pendant quelques minutes : magasin, cinéma et bibliothèque sont très souvent climatisés ! Essayez également de maintenir votre habitat au frais, notamment en aérant durant la nuit et en fermant les volets la journée. Ne restez pas non plus isolé et téléphonez à vos proches qui le sont seuls. Il parait également utile de rappeler de limiter les activités physiques et les sorties aux heures les plus chaudes....

     

Recommandations particulières pour les personnes fragiles en cas de forte chaleur

Les personnes âgées et les jeunes enfants ainsi que les malades (affections aigues ou chroniques) sont particulièrement exposés dans ces périodes de vigilance canicule. Leurs corps n’ont qu’une capacité limitée à se défendre de la chaleur et les mécanismes existants sont moins performants. De même, les impacts de la déshydratation sur leurs organismes auront des conséquences plus lourdes pouvant aller jusqu’à la mort. L’apport hydrique est vraiment la première protection. L’alimentation normale, même si la faim est estompée par le phénomène, et la ventilation des lieux de vie est primordiale pour passer cet épisode sans encombre.

Symptômes inquiétants en cas d’alerte canicule

Les fortes chaleurs peuvent entrainer des déshydratations importantes, pouvant provoquer des malaises. Une augmentation forte de la température corporelle, une peau chaude, rouge et sèche, des maux de tête, des nausées, une somnolence, une soif intense, une confusion, des convulsions et une perte de connaissance sont les signes d’un coup de chaleur. Alertez votre médecin ou le 15 si vous ou une personne de votre entourage se trouve dans cette situation !

 

Pour plus d'informations :

https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-climatiques/canicule

https://ansm.sante.fr/Dossiers/Conditions-climatiques-extremes-et-produits-de-sante/Canicule-et-produits-de-sante/(offset)/0#paragraph_26194

http://vigilance.meteofrance.com/

Dr Xavier MOSNIER-THOUMAS